menu

SEGO LEN - Liberté

Si SEGO LEN s’exprime bel et bien dans la langue de la chanson française, la connivence entre la harpe et
l’accordéon élargit le spectre musical et offre une vision intime et resplendissante sur son univers. Ici, il ne s’agit pas seulement d’instrumentations mais aussi du langage du corps, d’une voix habitée qui se déplace d’un pas gracile vers le but à atteindre : une confession sur les sentiments qui se
forment puis s’étiolent.
Le tout est porté par les percussions de Nicolas Peyronnet, qui répondent aux arrangements malicieux de l’accordéoniste Alexandre Prusse. De cette alchimie onirique sertie d’une théâtralité évidente, la voix haute et fière de SEGO LEN navigue avec espièglerie, contourne les facilités mélodiques pour dépeindre sa palette musicale aux larges influences.
+d'infos SEGO LEN - Liberté