menu

L’ASCENSION

Farce politique - Antoine Demor et Victor Rossi - Tout public

le vendredi 1 décembre 2017 à 20:00

L’ASCENSION
Antoine Demor et Victor Rossi

© Antoine Demor et Victor Rossi

Farce politique
De et avec : Antoine Demor et Victor Rossi
Mise en scène : Antoine Demor et Victor Rossi

DANS LE CADRE DU FESTIVAL «LE BOULV’ART DU RIRE» DU 26/11 AU 15/12/2017

Vendredi 01 Décembre 2017 à 20h

Sur le chemin de l'élection, l'ami le plus fidèle peut s'avérer le pire des félons...

L’homme politique est un loup dont la faim justifie tous les moyens. Préparés à l’exercice du pouvoir, deux énarques vont découvrir la réalité du combat électoral. Dans cette arène, l’ambition ne suffit pas. Seuls comptent les coups... L’un s’est construit un fief, l’autre a gravi les échelons du parti. Chacun est persuadé qu’il sera le prochain. Entre révélations et faux-semblants, leur ascension devient un jeu d’échecs où il faut avancer sans trop se dévoiler.
Qui gagnera la partie ?

NOTE D'ATTENTION

Bien que centrée sur la politique, l'ascension n'est cependant pas une pièce partisane. La fiction se nourrit de la réalité du terrain, des affaires, on devient un témoin privilégié des coulisses du pouvoir. La mise en scène sous forme de courtes scénettes renforce le côté cinématographique. Le spectateur est comme pris dans le récit, il vit littéralement la métamorphose des personnages à mesure qu'ils approchent du pouvoir. L'originalité du spectacle tient dans le fait qu'il se situe à mi-chemin entre le théâtre documentaire et la comédie. Une série d'entretiens sociologiques auprès d'énarques, d'élus et de collaborateurs parlementaires ainsi que des recherches ont été menées. Cette étape de travail était ô combien importante pour comprendre le fonctionnement institutionnel, distinguer les réalités, et surtout nuancer l'écriture pour ne pas tomber dans l'écueil du « tous pourris ». En faisant évoluer les personnages sur une longue période depuis l'ENA jusqu'à l'élection, nous avons voulu mettre en lumière l'importance du storytelling dans la politique actuelle. On assiste à la construction de leur image, à sa maîtrise, pour mieux correspondre aux attentes des électeurs tout en suscitant l'intérêt médiatique.

VICTOR ROSSI
L'histoire de Victor Rossi est avant tout celle d'un autodidacte. Il y a six ans, il abandonne une carrière d'animateur radio embrassée quelques années auparavant, pour se consacrer à une aventure scénique. Son premier spectacle Qui m'aime me suive a révélé la précision de son écriture et ses qualités d'interprétation. En 2015 il crée le chant des baleines, satire sur le monde du théâtre. Jouant sur la corde des émotions, à mi chemin entre pièce et comédie, ce spectacle est un OVNI dans le paysage humoristique. Dans la foulée il écrit le bonheur inquiet, un coup de griffe au milieu psychiatrique et à notre société anxiogène. La performance théâtrale de ce seul en scène ne fait que confirmer sa place parmi la jeune garde des auteurs de théâtre. L'ascension marque son attachement à un théâtre engagé, se débarrassant des conventions.

ANTOINE DEMOR
Antoine Demor est également un self made man. Il fait ses premières armes scéniques en parallèle d'un cursus à l'université. Au terme d'une maîtrise en droit public, il décide de se lancer et écrit un premier spectacle solo autour de l'actualité avec lequel il remporte une dizaine de prix et participe au festival
d'Avignon 2014. En 2015 il propose un nouvel opus intitulé Demor gratte le vernis, axant son écriture sur la manipulation de l'image. C'est avec ce spectacle qu'il va au festival d'Avignon. La même année il continue sa formation en intégrant une troupe d'improvisation lyonnaise. Mûrissant un projet de spectacle autour du milieu politique tout comme Victor, ils décident de s'associer pour écrire une pièce qu'ils veulent « coup de poing ».

Tarifs : 10€/8€/6€
Durée : 1h30
Tout public

Réservation : 03.20.55.19.51

image (1235 ko) communiqué de presse (246 ko) affiche (562 ko)

mis à jour le